selecteur menu
Chat en direct

< Le Blog de LATELIER, Agence web Nantes. >

Toute l'actu de votre agence web et votre agence de communication sur Nantes.

Du contenu interactif pour son site un web

Les codes du marketing évoluent sans cesse. Les sites internet s’améliorent grâce à des nouvelles technologies, toujours dans le but d’offrir une meilleure expérience aux utilisateurs. Ce qui fonctionnait auparavant, avec de beaux textes parfaitement mis en page et quelques graphismes ou illustrations, n’est plus suffisant aujourd’hui pour se démarquer de la concurrence. Sortir de la masse et retenir l’attention des internautes, c’est pourtant l’objectif ultime d’une société ou d’un professionnel ! Et si l’utilisation de contenus interactifs était la solution ?

Qu’est-ce qu’un contenu interactif ?

On connaît bien le contenu « statique », c’est-à-dire présentant des informations de manière simple, sans mouvement ni animation. Il s’agit principalement de textes ou d’images.
À l’inverse, le contenu interactif est dynamique, dans le sens où il requiert une action de la personne à qui il est destiné. Ainsi, ce type de contenu incite à la participation de l’utilisateur, grâce à une interaction immédiate, de quelque manière que ce soit. Il s’agira par exemple de cliquer sur un bouton, de faire se déplacer la souris afin de faire apparaître un texte explicatif, de zoomer sur quelque chose… L’information se retrouve donc dans un affichage dynamique, voire dans de l’animation ; le visuel est attractif et la recherche plus ludique.

L’interactivité se développe sous de nombreuses formes. Les e-mails interactifs, les vidéos interactives, les sondages ou questionnaires en ligne ainsi que les infographies interactives sont les exemples les plus couramment rencontrés. La plupart des sociétés ou autres sites en ligne se servent de cet outil technologique pour développer massivement leur marketing, en faisant appel à une agence de communication ou à un webdesigner par exemple. D’ailleurs, l’interactivité ne s’entend pas que sur internet, puisqu’elle se décline également dans les lieux publics, au moyen de bornes interactives par exemple. Quelle que soit sa forme, la communication interactive est très intéressante à la fois pour l’utilisateur et pour l’instigateur.

Quels sont les intérêts de l’interactivité ?

 

Les contenus interactifs incitent une participation active de la part de l’usager. Celui-ci est alors engagé dans le processus et, dans bien des cas, cela peut donner une impression de proximité. En effet, l’interactivité renforcera le lien entre l’utilisateur et la marque, celle-ci obtenant une image plus jeune, plus créative, plus accessible. Une marque qui demande une participation du public, c’est une marque qui propose de nouvelles expériences et qui se soucie de l’avis de ses clients.

 

D’autre part, les contenus interactifs permettent de mieux retenir le message véhiculé ou le produit présenté. Le monde d’Internet est vaste, les sites web se ressemblent tellement, les mails au contenu marketing se reçoivent par dizaines ou centaines… En tant qu’internautes, nous sommes saturés d’informations. Cette submersion ainsi que nos modes de vie ont engendré de nouvelles habitudes de recherches : nous voulons accéder à l’information le plus rapidement possible. Fini le temps où l’on lisait un article du début à la fin, sans sauter une seule ligne ! De nos jours, il est beaucoup plus courant de scroller frénétiquement (faire défiler les pages à vitesse grand V, si vous préférez) ou de piocher quelques extraits en diagonale du texte. On peut l’interpréter par de la lassitude, par un manque de temps ou tout simplement par de l’impatience, mais il est certain que l’information se doit aujourd’hui d’être obtenue très vite, de manière claire et surtout marquante.

 

La participation active dans le processus de recherche de l’information est aussi un facteur de meilleure mémorisation. Lire passivement un texte procurera toujours de moins bons résultats que la stimulation visuelle d’une image animée ou vidéo, ou encore que la stimulation gestuelle au moyen de pages de renvoi ou de réponses à un questionnaire. Prenons le simple exemple d’un musée : est-ce plus pratique (ou plus attrayant) de chercher des informations parmi de multiples panneaux de textes descriptifs, ou bien d’utiliser une borne interactive et de sélectionner soi-même ce que l’on désire savoir ? Vous l’aurez compris : il est primordial de faire la différence, à tout prix. Les contenus dynamiques offrent une diversification presque sans limites ; il y aura donc toujours de quoi se démarquer des autres, et stimuler la curiosité du public.

 

Ensuite, du côté des entreprises ou des professionnels, les contenus interactifs ont souvent pour conséquence d’augmenter les conversions de leurs sites internet, ainsi que d’améliorer leur référencement. La participation active sur une page web accroît le temps passé par l’utilisateur sur cette page, une grande caractéristique prise en compte par le géant Google pour référencer de manière optimale et pertinente les milliards de pages web existantes. C’est ce que l’on appelle le classement SEO, vital pour toute entité sur Internet. Le référencement SEO prend également en compte l’importance du trafic sur le site : des pages de renvoi, des liens internes ou externes comme tout autre moyen de partage sont autant de moyens d’augmenter significativement le trafic. De plus, des contenus dynamiques, pratiques et agréables génèreront une bonne expérience ainsi que la satisfaction du client ou de l’usager : à la clé, une forte probabilité de nouvelles visites de sa part, ainsi que de fortes chances qu’il partage la page auprès d’autres internautes.

 

Enfin, sachez que les contenus interactifs peuvent s’avérer être de fabuleux outils de recueil de données. Les questionnaires de satisfaction, enquêtes d’opinion, sondages ou autres quiz permettent aux professionnels d’obtenir gratuitement des informations sur leurs clients, ou un panel. Les jeux-concours, tout comme les quiz, engendrent des partages de la page, une possible fidélisation du public, ainsi que la possibilité d’un carnet d’adresses bien fourni avec une demande d’inscription ou le recueil d’une adresse mail par exemple.

Comment créer du contenu interactif ?

 

Nous l’avons vu, l’interactivité se crée facilement. Elle se décline également sous de multiples versions. Des sites, gratuits ou payants, facilitent la création d’infographies interactives et permettent donc à tout le monde d’en publier. Le plus facile, dans tous les cas, reste l’interactivité dans les e-mails : un simple lien généré pour envoyer sur une page précise, et c’est aussi simple que cela ! L’accessibilité des logos renvoyant à différents réseaux sociaux est également un moyen simple de renforcer l’interactivité d’une page.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel du webmarketing, ou à vous faire aider par une agence de communication. Un petit investissement est souvent nécessaire pour de jolis bénéfices.