selecteur menu
selecteur menu
Chat en direct
Ferme le chat

< Le Blog de LATELIER, Agence web Nantes. >

Toute l'actu de votre agence web et votre agence de communication sur Nantes.

Les tendances en web pour l’année 2021

Le temps moyen passé sur un site internet est d’environ 2 minutes. C’est pourquoi tout le travail d’un webdesigner doit permettre à ce que l’utilisateur reste un maximum de temps sur le site internet. Il est nécessaire de capter son attention, de l’empêcher de partir et donc de faire en sorte qu’il y reste le plus longtemps. Le webdesigner peut utiliser diverses méthodes graphiques pour rendre le site internet plus attrayant, comme des illustrations, de la 3D, des transitions interactives… Mais tout cela en raccord avec la direction artistique donnée.

Les illustrations – animées.

Nous remarquons de plus en plus de dessins, animées ou non, afin d’illustrer les différentes sections d’un site. Il n’est plus rare maintenant que des agences fassent appel à des illustrateurs pour donner un ton plus poétique à leur réalisations. Et c’est encore mieux quand ses dessins sont animés ! Il faut savoir que l’œil est attiré par le mouvement, une belle illustration, bien animée : c’est le combo gagnant !

Les visuels 3D.

Cela fait un petit moment que les visuels 3D se retrouvent sur les supports web. Mais c’est vraiment depuis fin 2020 que la 3D rentre vraiment en jeu. Les visuels 3D permettent aux webdesigners une multitude de possibilités en termes d’interactions avec l’utilisateur. Il est possible de les intégrer avec la librairie ThreeJS et ainsi pouvoir développer des interactions avec celles-ci ! Nous pouvons imaginer la rotation d’un visuel 3D avec le scroll de la souris, la modification du visuel 3D au passage de la souris, et j’en passe.

Le jeu vidéo.

Il n’y a pas que les visuels 3D pour créer des interactions avec l’utilisateur. Depuis peu, certains webdesigners mettent en place de véritables petits jeux vidéo sur leur site internet. Quoi de mieux pour capter l’attention d’un utilisateur ?

La typographie comme élément graphique principal.

À la manière du style suisse dans le graphisme, la tendance est à la typographie. Le principe est d’utiliser la typographie comme élément principal de la composition graphique. L’utilisation de typographie à empattement à énormément émergé ces derniers temps. Il est aussi possible d’animer tout ça et de rendre cette typographie interactive tout au long de la visite de votre site internet. Il existe même des sites internet réalisés avec uniquement de la typographie, zéro image !

Les pictogrammes animés.

De la même manière que les illustrations ou les visuels 3D, les pictogrammes sont eux aussi amenés à être animés. Ses micro-interactions rendent plus agréable la lecture d’un article sur le site internet.

Des sites internet en musique.

Autrefois jugé comme ringard et intrusif l’utilisation d’intégration sonore sur les sites internet revient à la mode. La musique permet d’accompagner le graphisme et ainsi plonger l’utilisateur dans l’univers du site internet. Ne pas oublier de développer la fonction “mute” pour les utilisateurs qui ne souhaitent pas de musique.

!! – Prenez l’exemple d’un site sur la plongée sous-marine avec l’utilisation de très beaux visuels de la faune et la flore marine, accompagné d’animations au scroll et d’effets sonores de la respiration d’un plongeur, et l’univers est créé ! – !!

Le Neuomorphisme.

Le Neuomorphisme a été découvert il y a peu sur Dribbble. l’effet est simple et efficace, il suffit de combiner une ombre portée et une lueur interne sur une même forme simple et géométrique, le tout sur un fond de la même couleur. Cet effet crée un relief pour mettre en avant un call-to-action.

Pour conclure.

La grande tendance est à l’animation. Les sites internet doivent être de plus en plus interactifs et animés. Les webdesigner s’associent avec les illustrateurs et les motions designer 2D & 3D afin de donner vie à leur créations.